header1 header2

 

spacer2

histoire


En 1904, les Sœurs de la Charité de St-Louis arrivent à St-Côme pour enseigner à l'école du village.
 

 En 1908, s'élève sur la côte, un peu à l'écart du village, le couvent magnifique, presque une merveille pour l'époque, que Monsieur le curé Joseph Élie Breton fait construire à ses frais.


En 1924, la commission scolaire cède le couvent aux Sœurs de la Charité de St-Louis.
 
Elles accueilleront des pensionnaires au niveau primaire. En 1961, une transformation s'effectue : c'est le passage du primaire au secondaire.
 
En 1974, c'est la fermeture de l'école secondaire.
 
centre apres
 
 
En 1979, transformation matérielle de la maison pour répondre à une nouvelle mission. C'est ainsi que s'ouvre une maison de ressourcement chrétien qui devient le Centre Molé



histoire8

• Révéler le Christ-Rédempteur.
• Favoriser le renouveau spirituel de l’Église.
• Développer le sens de la miséricorde et du pardon.
• Intensifier la dévotion à Marie.

Pourquoi donner le nom de Molé à ce Centre ?
C'est le nom du mari de la fondatrice des Sœurs de la Charité de St-Louis. (Édouard Molé)

 

Qui sont ces Sœurs de la Charité de St Louis?

Elles sont des enseignantes et ont été fondées par Marie-Louise Élisabeth.


histoire7

Naissance à Paris
histoire3

 

 

 

La famille Lamoignon accueille la petite Marie-Louise-Élisabeth de Lamoignon, née le 3 octobre 1763.

   

« J'ai été conduite par l'amour depuis ma plus tendre enfance ». ( Lettres, décembre 1811 )

 Le 9 février 1779, à quinze ans, elle épouse Edouard Molé,un jeune comte riche, sérieux et charitable. Le couple donne naissance à cinq enfants.

 
Ses parents la marièrent à l'homme le plus vertueux et aussi le meilleur, dira-t-elle à ses enfants.
 
 
 
Fondation de la Congrégation
histoire5

 

 

 

 

Le 25 mai 1803, Madame Molé fonde la Congrégation des Sœurs de la Charité de St-Louis, à Vannes. Elle prend le nom de Mère St-Louis

   
Des religieuses viennent vivre avec elle, une vocation apostolique auprès des plus pauvres.
 
Elle leur dit : « Soyons un témoignage vivant de ce que peut sa miséricorde ».
 
 

 Entrée chez Dieu

 

Le 4 mars 1825, Mère St-Louis meurt. Elle poursuit sa mission par des femmes qui incarnent son charisme à travers le monde.

 

 

À son exemple, les Sœurs de la Charité de St-Louis continuent à faire connaître le nom de Jésus, en lui rendant amour pour amour.

histoire1

 

 

 

Le 16 janvier 1986, Mère St-Louis est déclarée Vénérable. L’Église reconnaît qu’elle a vécu de façon héroïque les vertus de foi, de charité, d’espérance, de force, etc…

 Le 27 mai 2012, Mère St-Louis est déclarée « Bienheureuse ». L’Église reconnaît qu’un miracle a été obtenu par l’intercession de Mère St-Louis qui fut invoquée par des enfants le 21 mai 1962. On l’appelle : « Le Miracle de Portneuf ». Mère St-Louis s’appellera désormais Bienheureuse Mère St-Louis.

 
 

Pour plus d’informations sur les Soeurs de la Charité de St-Louis, visitez notre site internet : http://www.soeursdelacharitestlouis.org